Salade d’été

Pour évoquer notre démocratie, célébrée depuis 1789 et la prise de la Bastille des privilèges, rien de mieux qu’une salade mélangée – tout comme notre Assemblée désormais.

Dans une masse majoritaire de mâche (mais vous pouvez choisir la roquette), parsemez des morceaux de juteuses tomates insoumises rouge vif, d’avocats républicains plutôt mûrs et de quelques haricots verts écologiques cuits raides comme ils savent l’être, 13 mn à l’eau bouillante salée. Ajoutez de grosses crevettes bretonnes rassembleuses nationales et assaisonnez de citron vert procédural. Un voile de piment et de l’huile d’olive pour les rouages.

Cela fait une belle salade un peu acide pour l’été chaud qui vous donnera belle mine et un gloubi boulga de vitamines – plus probablement que le blabla attendu des débats prolongés, polémiques théâtrales et négociations au bord du gouffre dans l’hémicycle.

Mais vous l’avez voulu. S’abstenir, c’est se soumettre.

Catégories : Gastronomie | Étiquettes : , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :