Bruno Sibona, Le tambour cheval

Rêves, désirs, fantasmes, frustrations – ce sont divers « voyages chamaniques » que couche sur le papier l’auteur en quelques dizaines de pages. Il voyage pour « se chercher » et, comme il n’est pas dans ce monde-ci à l’en croire, mélangeant les langues et ne supportant pas la solitude, il explore le monde d’en haut et le monde d’en bas.

Il utilise comme médiums des bêtes qu’il voit ou des souvenirs qu’il a, comme ces cloportes qui courent sur le carrelage, ce grand sorcier noir d’un album d’enfance ou cette femme-serpent vaguement sirène qui lui évoque la femme nue sur un cheval noir qui chevauche à cru en frottant ses cuisses fermes.

Le texte est somptueusement écrit et ponctué de précisions quasi entomologiques sur des sujets divers : le ludion (avec mode d’emploi pour en fabriquer un), le grand vautour, une cascade en Irlande.

Une exploration littéraire terminée par un poème qui mérite d’être lue.

Bruno Sibona, Le tambour cheval, 2022, PhB éditions, 55 pages, €10.00

Les autres œuvres de Bruno Sibona chroniquées sur ce blog

Les œuvres de Bruno Sibona disponibles sur Amazon

Catégories : Livres | Étiquettes : , , , ,

Navigation des articles

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :