Halloween ? Non, Halle aux vins !

Cessons d’être colonisés et de fêter des jours qui ne sont pas dans notre culture – mais plutôt dans la veine commerciale yankee.

Cessons de parler globish et prononçons à la française : tout comme Buckingham se prononce Bouquinguan sous Louis XIV, Halloween se prononce Halle aux vins.

Célébrons donc nos vendanges et la première année de garde d’un cru 2018 exceptionnel ! Voilà du commerce bien compris, qui fait la nique aux taxes Trump sur le vin uniquement français. De toutes façons, les buveurs de Coca et avaleurs de burgers sont inaptes à apprécier le bon vin.

Une citrouille ne se change pas en carrosse, sauf évidemment chez Disney. Notre fête de Halle au vin est bien plus concrète et réjouissante que les morts qui reviennent faire le sabbat la nuit de Samhain.

Catégories : Religions | Étiquettes : , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :