Articles tagués : rastaurant

Plantation de café Arenal : le café

Le café pousse surtout côté Pacifique qui est le plus arrosé.

Les charrettes à café de la récolte traditionnelle sont peintes de couleurs vives. Cette charrette de ramassage du café est devenue le symbole du Costa Rica, représentant sa principale richesse. La récolte s’effectue en paniers, notamment par des femmes ou des adolescents dont les mains plus petites cueillent facilement les grains.

Le café est traité en piscine : le meilleur tombe au fond. Les grains sont ensuite passés à la décortiqueuse, au lavage et au tamisage. Les plus petits grains sont séparés des autres.

Intervient ensuite le séchage au soleil sur des aires bétonnées, la masse des grains est remuée à la pelle et ratissée comme un jardin zen.

A lieu ensuite la torréfaction en trois durées selon le degré de caféine et le corsé désiré. Enfin le mélange : soit pour le petit-déjeuner, soit pour la dégustation, soit pour la machine expresso.

Nous déjeunons dans un restaurant vers 2000 m d’altitude. Il fait presque frais avec un petit vent. La boisson est du jus de fraise mixé avec de la glace, nous sommes au pays des fruits.

L’assiette principale est composée de riz, de haricots rouges, de christophines, de salades, puis d’une viande, un filet de dinde ou une côtelette de porc, ou enfin du poisson tilapia, plus rarement du bœuf. Le dessert que les locaux se croient obligés de servir (les costariciens n’en mangent pas) est une gelée avec coulis – très américaine. Je n’en prends pas. Le décor a le style rancho et des WC « sanitized » ; l’eau de boisson est évidemment potable.

Catégories : Costa Rica, Voyages | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire