Michael Connelly, L’oiseau des ténèbres

michael connelly l oiseau des tenebres livre de poche

Un prix Pulitzer qui écrit des polars écrit bien. Sa documentation est fouillée, ses personnages ont de la profondeur, l’intrigue est bien ficelée. Ex-chroniqueur judiciaire, l’auteur sait démonter la technique d’un procès et montrer tous les ressorts du spectacle. Le thème du riche arrogant et criminel sera repris dans La Défense Lincoln, mais L’oiseau des ténèbres est chouette.

Harry Bosch, inspecteur LAPD (Los Angeles Police Department), est pris à partie par son ami Terry McCaleb, retraité greffé du cœur et ex-profileur du FBI. Il faut dire que le coup est bien monté…

Le prénom de Bosch est Hiéronymus, tout comme un certain peintre baroque fin Renaissance, souvenez-vous, celui qui peignait des scènes d’enfer. Scènes tellement réalistes, mais « plus noires que la nuit » (titre américain de ce livre), qu’une scène de crime va justement reproduire. De là à soupçonner que Bosch est dans le coup pour raisons familiales, sentimentales et alcooliques, il n’y a qu’un pas.

Mais faut-il se jeter sur les apparences comme un ado sur son Coca ? Ce serait un peu primaire… Autant réfléchir – et l’auteur sait nous faire tourner de ci delà savamment – distillant les indices avec parcimonie, faisant monter la pression par un procès fort médiatique où l’accusation se fragilise.

Bosch est témoin de l’accusation contre un producteur de cinéma bien connu à Hollywood mais soupçonné du meurtre d’un petit malfrat. Par un retournement inattendu, c’est Bosch que l’on finit par soupçonner – à cause de Terry.

Jusqu’au retournement final qui verra le bien triompher du mal et les ténèbres retourner au trou. Harry Bosch y résout quelques questions personnelles, tandis que McCaleb, père heureux d’une petite fille de quatre mois, voit Dieu dans ses yeux. On n’est pas en Amérique pour rien et le soleil de Los Angeles se masque parfois de brouillards.

Michael Connelly, L’oiseau des ténèbres (A darkness more than night), 2001, Livre de poche 2011, 544 pages, €8.10
e-book format Kindle €7.99

Catégories : Etats-Unis, Livres, Romans policiers | Étiquettes : , , , , , , , , ,

Navigation des articles

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :