Argoul.com a un an !

Un an déjà ? Pas la peine d’en faire un plat, cela fait quand même sept ans que je blogue. Donc sept ans déjà ! Sept ans de bonheur. Oui c’est important, sept ans, c’est toujours un cap, pour les couples comme pour les gosses : l’âge de raison. J’ai laissé argoul.blog.lemonde (disparu) pour argoul.com (ce blog-ci). Problèmes techniques à répétition, censure insidieuse, aucune information, un paiement pour avoir le « droit » de contribuer aux bénéfices du journal Le Monde… Curieux que sur la même plateforme libre, WordPress, il n’y ait aucun problème technique, ni censure par mots-clés choisis par une bonne sœur, non ? Je suis très heureux d’avoir changé. Sauf que l’historique manque et c’est dommage, c’est l’historique qui fait la profondeur, la réputation d’un blog. Il en reste des traces sur AgoraVox, Medium4You, Paperblog, Ideoz

Tant pis, il faut savoir refaire sa vie.

(Sur le graphique ci-dessus, le premier et le dernier mois ont été ajustés en nombre de jours puisqu’ils sont incomplets)

Celle d’Argoul n’est pas si mal réussie au fond (un peu de brosse à reluire, ça fait du bien pour soi-même de temps à autre). Plus de 79500 visites depuis l’origine il y a un an, 371 articles, 625 commentaires (et 1185 spams, ces pourritures du web). Les visiteurs sont en moyenne 495 à venir chaque jour sur le blog en novembre, ils n’étaient que 76 en décembre 2010 mais n’ont pas cessé d’augmenter : 118 en février, 226 en mai, 255 en août – toujours par jour. Le jour record a été le 13 novembre de cette année avec 614 visiteurs !

Que regardent-ils, ces visiteurs ? A plus de mille visites… la crise et le sexe. Y a-t-il un rapport de compensation ? Ou s’agit-il d’un public différent, étudiants pour le premier thème, ados pubertaires pour le second ? Il y a des restes d’enfance et du sérieux ardu, de l’île au trésor et des coûts du travail français. Merci à Alain l’économiste et à Hiata de Tahiti de contribuer à ce blog. Si personne ne connaît Paul-Émile Lafontaine, la photo de vahiné dans le plus simple appareil (fleuri) fait beaucoup pour sa réputation ! Pour le reste, expositions parisiennes, aventure, randonnée, bandes dessinées et ce romancier anglais à découvrir, Jonathan Coe. A noter un retour de Marine Le Pen ces trente derniers jours, du fait de la campagne électorale qui commence, probablement.

Vous savez que sous la fleur et au-dessus du mot « Recherche », dans la colonne de droite du blog, vous pouvez taper un mot-clé à trouver dans tous les articles du blog ? Le cadre n’est pas très visible, entouré en très pâle, mais il existe !

L’ordre des notes les plus lues :

  1. Un État peut-il quitter l’euro ?
  2. Vie tahitienne à la pointe Vénus
  3. Paul-Émile Lafontaine, Campagne des mers du sud
  4. Sexe entre utopie et réalité à Tahiti

A plus de 500 visites depuis l’origine, la BD de François Bourgeon (érotique), L’île au trésor, le mythe (éternel) de la vahiné… Le Clézio chercheur d’or, et MondoCoût du travail français comparé, Facebook, l’expo Cranach, et la tapisserie de la Dame à la licorneQuelle démocratie arabe ?, Thorgal, le salon Destinations nature, et Jonathan Coe.

Leurs critères de recherche ? Zone euro, argoul (plus de 2000), Marine Le Pen, tahitienne nue, Alix Enak, torse nu (plus de 200), Jean d’Ormesson, Guilaine Depis – attachée de presse littéraire (plus de 80), érotisme, seins, randonnée… (plus de 50). Argoul, Bisounours, Marine Le Pen et zone euro principaux ce dernier mois.

Les images les plus cliquées : carte zone euro et fille nue Tahiti.

Les principaux référents : Jean-Louis dit jlhuss, Google, Facebook, lemonde.fr, Medium4you, Niduab, OlivierSC.

Merci à mes commentateurs les plus assidus : Judem (qui n’a pas de blog !), Benjamin, Michèle, Martin et Melly. Il y a 12 followers et 28 articles suivis à ce jour.

Ce blog est étrange, il n’est pas spécialisé. Scandale pour le tout venant qui adore classer en étiquettes commodes pour zapper. Mais je ne me refais pas. Il y a et il y aura de l’exotisme par les voyages, des idées, des livres, des réflexions sur la politique ou le monde. Il y aura du classique et des BD, des expos et romans policiers, de l’histoire et de l’actualité. J’aime tout ça, et plus encore.

Qui m’aime me suive !

Catégories : Société | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Navigation des articles

7 réflexions sur “Argoul.com a un an !

  1. Bonjour
    C’est par le chemin des écoliers et un peu en retard que j’arrive sur cette page anniversaire !
    Oui, sept ans, c’est âge de raison, le moment des questions, le temps de la réflexion et celui des décisions. Suis-je, sommes-nous sur la bonne voie ? Avons-nous fait le bon choix ?
    J’ai une maxime personnelle qui dit : « A la croisée des chemins, lorsqu’on se rend compte lequel il ne fallait pas prendre, il est souvent trop tard » Autant se conforter dans le choix, sans regret.
    Parmi les milliers de blogs, je trouve que le vôtre m’invite à lire et le temps me manque pour le « décortiquer » un peu comme la grenade aux nombreux pépins…
    Vous (seul) devinez pourquoi j’évoque ce fruit.
    Bon vent à votre blog, quant au mien, il est loin en sa modeste présence.
    Cordialement.

  2. eh !
    pas étonnant un tel succès si tu nous mets des jolies vahinés dénudées (non, je plaisante)
    moi aussi je te suis (en silence, respect !!)

    Nana ! Out of Moorea

  3. Bonjour Argoul,

    C’est toujours admirable de ne pas céder aux normes pour exister, surtout dans un espace ultra normatif comme celui d’internet a fortiori dans la « blogosphère » telle que certains l’appellent… Ce que j’admire, c’est précisément l’éclectisme des sujets, le sens de l’argumentation, qui pousse à dépasser les idées reçues et à la réflexion et la magie des voyages à travers divers continents, selon une approche qui n’est que rarement « touristique », mais bien plus humaine et culturelle.
    Merci et bravo pour ces un an qui sont la promesse de nombreuses années encore!
    Bien que je manque cruellement de temps, je serai ravie de faire un jour partie des commentateurs assidus, surtout que c’est quelque chose qui aujourd’hui me manque beaucoup!

    Sandrine d’IDEOZ (http://voyages.ideoz.fr)

  4. Joyeux bloganniversaire, Argoul. Au titre, je pensais perdre la raison, mais en lisant, je retrouve bien vos années précédentes ! Heureux de faire partie de vos « referers ». J’aime les détails de cet article car ils sont plein de renseignements. Hélas, certaines choses ne changent pas, selon vos mots clés vedettes 😉 Bien à vous !

  5. Merci à tous, je continue.
    Mais je ne comprends pas la question de Joseph, s’il y en a une, l’absence de virgule laissant le sens incertain.

  6. BON ANNIVERSAIRE 🙂
    je continuerai à te suivre
    mes amitiés

  7. TERRIEN

    continuez ARGOUL
    Cette passionnante page
    Lecteur assidu
    Mais je me pose toujours la question qui vous fait vivre
    Joseph

%d blogueurs aiment cette page :